Maître de vos risques

Assurance

Je suis un fanatique du saut à l’élastique. Dois-je avertir mon assureur avant de tenter un saut ?

Absolument. Au moment de la souscription d’une assurance sur la vie, vous êtes légalement tenu de communiquer toute information pertinente à votre assureur. Si vous doutez de la pertinence de certaines informations pour votre assurance sur la vie, il est toujours préférable que vous en informiez votre assureur ou votre intermédiaire.

J'ai un IMC trop élevé. Cela a-t-il des conséquences au niveau des assurances?

Les assureurs adaptent leurs primes en fonction du risque. Dans le cas d'assurances individuelles, il se peut donc qu'un IMC très élevé entraîne une augmentation de la prime.

J'ai terminé de rembourser mon prêt hypothécaire l'an dernier. Ainsi, je ne bénéficie plus de la déduction fiscale (bonus habitation). Une assurance-vie peut-elle me permettre d'éviter de payer plus d'impôts dans le futur, tout en préparant ma pension?

Oui, effectivement. Dans le cadre du système de l'épargne à long terme, vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal jusqu'à 2.260 euros (pour 2015). Celui-ci vous permet de compenser en grande partie la disparition de l'avantage fiscal dont vous bénéficiiez auparavant avec le remboursement de votre emprunt pour votre habitation. Pour celui qui ne peut pas/plus profiter du bonus fiscal habitation, il s'agit donc d'un produit intéressant.

Ma fille part pour la première fois au camp. Est-elle suffisamment assurée par le biais du mouvement de jeunesse ?

Tout membre d'un mouvement de jeunesse important, tel que Scouts, Guides, Patros, ..., est assuré par un contrat standard couvrant sa responsabilité civile, ses propres dommages corporels et (en général) la protection juridique. Ces contrats restent d'application lorsque le mouvement de jeunesse part au camp, mais il existe une gamme d'assurances temporaires, comme l'assistance voyage par exemple, qui étendent les garanties existantes.

Le gouvernement a décidé de relever le plafond fiscal pour l'épargne-pension. Dois-je alors verser plus qu'auparavant dans mon assurance épargne-pension?

Le gouvernement Michel a décidé dans le cadre de l'accord d'été 2017 de faire passer de 940 euros à 1.200 euros le plafond fiscal pour l'épargne-pension à compter de l'exercice d'imposition 2018, mais aussi de ramener la déductibilité de 30 % à 25 % pour tout versement supérieur à 940 euros par an.